• Facebook Social Icône
  • Instagram

Conseils pour se chausser

Les patients atteints d’un lymphoedème au membre inférieur, peuvent parfois rencontrer de grandes difficultés pour se chausser, en fonction du volume du lymphoedème ou de la déformation du pied et de la cheville qui peut en résulter. A cela s’ajoute la contrainte de devoir porter une compression médicale au quotidien (15).  

Or, il est important de bien être chaussé pour que la compression médicale soit la plus efficace possible et contenir ainsi au mieux le lymphoedème.  

Pour atténuer les désagréments Il est préconisé de porter des chaussures confortables, de préférence à petits talons qui n’excèdent pas 5 cm. Dans la mesure du possible, la chaussure doit être adaptée à la morphologie du pied, afin de ne pas gêner les articulations ni entraver la marche ou causer des douleurs inutiles.  On trouve désormais dans le commerce plusieurs largeurs de chaussures, ou des chaussures conçues pour les pieds sensibles

Les chaussures du commerce peuvent néanmoins, dans certains cas, ne pas convenir. Il est alors indispensable de s’équiper de chaussures thérapeutiques de série ou sur mesure, afin d’assurer le bon maintien du pied ou corriger la posture. Elles peuvent être équipées d’orthèses plantaires ou de semelles intérieures amovibles lorsque cela est nécessaire.

 

Les chaussures thérapeutiques de série, sont à usage temporaire ou prolongé selon le cas. Elles sont délivrées à l’unité ou par paire et sont prises en charge sous conditions par l’Assurance Maladie.    

Pour les cas les plus complexes qui ne peuvent porter ni  chaussures du commerce, ni chaussures thérapeutiques de série, il est possible de se faire confectionner des chaussures thérapeutiques sur mesure, à raison d’une paire par an prise en charge sous conditions par l’Assurance Maladie. 

Pour plus d’informations, consulter votre médecin traitant, podologue, pharmacien orthésiste, kinésithérapeute ou Caisse Primaire d’Assurance Maladie. 


 

 

Conseils pour se vêtir

De même que l’on peut avoir la plus grande peine à se chausser, s'habiller peut être un cauchemar pour certains patients, qui doivent adapter leur tenue au volume de leur lymphoedème ou ressentent le besoin de le cacher aux regards des autres (16). Il est à rappeler que la contention est à porter au quotidien, été comme hiver. 

Pour éviter l’effet garrot, il est conseillé de porter des vêtements amples, dans lesquels on se sent à l’aise, qui ne compriment pas, ne cisaillent pas, d’éviter les armatures. Rien ne doit entraver la mobilité. 

Ce conseil s’applique à tous types de vêtements qu’il s’agisse des soutien-gorge, ceintures, pantalons, jupes etc. mais aussi aux bijoux. 

Il faut laisser la peau respirer pour éviter l’apparition de mycoses, favorisée par la transpiration et l’humidité. Ainsi le coton et la soie qui sont des matières naturelles, sont à privilégier au nylon.   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

#Lymphoedème Family 

© 2018 Lymphoedème Family

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now